dimanche 31 mars 2019

Aliments Alcalins et Acides




La santé et la longévité sont étroitement liées à l'équilibre acido-alcalin

Une bonne alimentation a beaucoup à voir avec notre santé. Si notre alimentation consiste en des produits qui nous aident à alcaliniser le corps, nous collaborerons avec notre organisme pour maintenir son équilibre. Une alimentation équilibrée nous aide à prévenir les maladies et à atteindre des niveaux d'énergie supérieurs.

Lorsque notre corps décompose la nourriture que nous mangeons, il laisse des restes ou des déchets qu'on appelle habituellement “cendres”. Ces “cendres” peuvent être acides ou alcalines, en fonction de la teneur en protéines, en soufre ou en minéraux de l'aliment. Consommer des aliments qui laissent beaucoup de “cendres” acides affecte nos niveaux de pH dans le corps, ce qui nous rend vulnérables aux maladies de nombreux types.

Les aliments peuvent être classés comme acides ou alcalins. Les alcalis sont des sels solubles et les acides sont des agents corrosifs difficiles à combiner avec d'autres substances. Une alimentation équilibrée devrait contenir 40% d'aliments acides et 60% d'aliments alcalins.

Les aliments alcalins sont ceux qui ont une faible acidité. Ces produits ont un effet alcalin bénéfique sur notre corps. Ils aident à neutraliser l'acidité accumulée dans le corps, équilibrant ainsi le pH dans le corps.

Le pH


Le potentiel d'hydrogène ou le pH est le moyen de mesurer la concentration en ions d'hydrogène. Cette mesure indique le degré d’acidité ou d’alcalinité d’une solution. Lorsque le pH est inférieur à 7,0, l'acidité est présente et s'il est supérieur à cette valeur, il est considéré comme alcalin. En outre, une teneur élevée en alcalinité conduit à une alcalose. Les deux conditions peuvent être négatives.

Valeur du pH : moins de 7 = Acide
Valeur du pH : 7 et 7,5 = Neutre
Valeur du pH : plus de 7 = Alcalin

Le pH de nos liquides internes peut être acidifié par la nourriture que nous mangeons. Lorsque notre tissu conjonctif perd son alcalinité, il s'acidifie petit à petit, ce qui peut nous amener à souffrir de certains symptômes de la maladie.

Le pH du sang humain est et doit être légèrement alcalin. Ses valeurs sont comprises entre 7,35 et 7,45. Toute variation au-dessus ou au-dessous de ces chiffres signifie que le corps commence à tomber malade. Une simple variation du pH du sang, même très légère, peut entraîner la mort. Pour cette raison, le corps dispose d'une série de systèmes qui garantissent le maintien de ces valeurs, même au prix de “déséquilibrer” d'autres zones du corps.

Étant donné que l'eau représente 50 à 60% du poids total de l'homme, les niveaux de pH affectent l'organisme et c’est souvent un indicateur de santé ou de maladie. Un pH déséquilibré signifie que les niveaux de pH deviennent trop acides ou trop alcalins pendant une longue période. Un déséquilibre prolongé du pH n'est pas bien reçu par l'organisme. En fait, la régulation du pH est si importante que le corps a mis au point des procédures strictes pour contrôler l'équilibre acide-base dans chaque cellule.

Tous les aliments que nous ingérons vont réagir dans notre organisme de manière alcaline ou acide. Si nous voulons que notre corps fonctionne correctement, nous devons maintenir un pH légèrement alcalin, compris entre 7 et 7,45. Il existe une relation directe entre l'alcalinité et l'acidité des aliments, car les aliments nécessaires à la vie nous procurent de l'acidité et de l'alcalinité, nous permettant ainsi de rester en équilibre et en bonne santé.

Notre organisme fonctionne de manière optimale avec un pH sanguin légèrement alcalin de 7,39. La maladie apparaît dès que nous sommes en acidose ou en alcalose, bien que, en raison du régime alimentaire et du mode de vie actuels, le plus courant consiste à entrer en acidose.

Qu'est-ce que l'acidose ?


Le fait d'avoir un pH acide peut avoir son origine dans différentes causes. La première serait le régime alimentaire, même si un excès de toxicité ou de stress peut acidifier notre corps. Lorsque nous nous acidifions, notre corps cherchera un équilibre en utilisant des minéraux alcalins. Par conséquent, si notre alimentation ne contient pas beaucoup de minéraux, une quantité excessive d’acides s’accumulera en nous. Le niveau de pH de notre corps peut être mesuré dans l'urine, en utilisant un papier tournesol.


La dégradation de l'équilibre acido-basique engendre la maladie. Un excès d'acide provoque une irritation des tissus, qui enflamme les tendons et les articulations, provoquant des affections telles que des tendinites ou des rhumatismes. Parallèlement, pour lutter contre ces maux, le corps extrait les minéraux du sang et des tissus, ce qui les affaiblit.

Parmi les nombreuses pathologies à l'origine d'un régime excessivement acide, on peut citer : la faiblesse des os, des muscles et des articulations, les problèmes cardiovasculaires, le diabète et les maladies du rein, entre autres.

Qu'est-ce que l'alcalose ?


Les symptômes cliniques de l’alcalose comprennent des spasmes musculaires, des diarrhées, des crampes, un manque de circulation sanguine dans le cerveau, un sang épais et une coagulation sanguine trop rapide, des troubles menstruels, des selles sèches et dures, un épaississement de la peau avec brûlures et prurit, accumulation de calcium dans le corps, vertiges, euphorie, pâleur, confusion, capacité mentale diminuée, discours incohérent, tremblements.

Causes


La diminution du taux de dioxyde de carbone ou l’augmentation du taux de bicarbonate crée un état fortement alcalin, ce qui résulte généralement d’une consommation excessive de médicaments alcalins (bicarbonate de sodium).

L’alcalose peut également être due à des vomissements excessifs, à un taux de cholestérol élevé, à une alimentation inadéquate, à des déséquilibres du système endocrinien, à la diarrhée et à l'arthrose.

Il existe différents types d'alcalose


Alcalose respiratoire : donnée par de faibles niveaux de dioxyde de carbone. L'altitude ou une maladie qui produit une réduction de l'oxygène dans le sang provoque une hyperventilation  augmentation de la fréquence respiratoire . Autrement dit, il faut respirer plus rapidement, ce qui entraîne une diminution du dioxyde de carbone.

Alcalose métabolique : donnée par des taux élevés de bicarbonate dans le sang. Elle s'accompagne souvent d'hypochlorémie  carence ou perte de chlorures dans le plasma sanguin, causée par des vomissements  et d'hypokaliémie  provoquée par une perte extrême de potassium, par exemple: des médicaments diurétiques .

Alcalose compensée : le corps a partiellement compensé l'alcalose. Bien que les niveaux de bicarbonate et de dioxyde de carbone soient anormaux, l'organisme maintient un équilibre acide/base normal.

Tous les aliments ont une réaction alcaline ou acide


Cela se reflète dans le pH de notre sang. En général, on peut dire que l'eau, les fruits et les légumes sont des aliments qui rendent notre sang alcalin. Au contraire, les produits laitiers, les fromages, les viandes, les céréales raffinées, le sucre blanc et le café vont acidifier notre sang.

Cependant, ces aliments acides ne sont pas nécessairement "mauvais". Un régime alimentaire doit être jugé selon son ensemble et pas seulement selon un aliment particulier.

De nombreux aliments qui produisent cette "cendre" sont nutritifs et peuvent faire partie d'un régime alimentaire sain et équilibré, tels que la viande, le poisson, les produits laitiers, les céréales et les haricots.


Aliments alcalins

En général, tous les types de légumes sont considérés comme des aliments alcalins. Et, en outre, une grande partie des fruits que nous consommons sont également inclus dans ce groupe d'aliments. Les fruits qui ne sont pas considérés comme des aliments alcalins sont les prunes et les myrtilles. Les fruits secs tels que les figues et les dates entrent dans le groupe alcalin. La grande majorité des herbes aromatiques que nous utilisons dans la cuisine, y compris le gingembre et l'ail, entrent également ici. De plus, lorsqu'ils sont consommés seuls, les amandes et le lait sont également considérés comme alcalins.

Ce qui doit être pris en compte est que les aliments sont considérés comme alcalins lorsqu'ils sont consommés frais. C'est pourquoi l'achat d'aliments emballés, même s'ils appartiennent à cette liste, peut ne pas remplir cette fonction.

Les asperges, la laitue, l'oignon, le chou-fleur, les petit-pois, le chou rouge et les carottes sont peu acides, ils sont alcalins. La plupart des aliments feuillus ont une faible teneur en acide.

Les aliments alcalins sont aussi les citrons, le citron vert, les avocats, les tomates et les pamplemousses. Certaines fruits secs et graines ont également une faible acidité et sont de puissants antioxydants. Ce sont les amandes, les graines de citrouille, de tournesol, de sésame et les lentilles. Les huiles ayant un effet alcalin sont l’huile de lin, de chanvre, de noix de coco, d'olive et d'avocat.


Aliments acides

Les aliments qui génèrent des acides sont des aliments transformés. Par exemple, les graines, les céréales et les protéines. Toutes les viandes, comme le bœuf et la volaille, et le poisson sont des générateurs d'acide. En outre, les aliments d'origine animale, les œufs et les produits laitiers tels que le fromage et le yogourt font également partie de ce groupe.

D'autre part, les aliments blancs tels que la farine raffinée (toutes les variétés de farine) et le sucre appartiennent aux aliments acides.

Haute acidité


En raison de leur régime alimentaire, la plupart des gens souffrent de l’acidité. Le régime moderne contient pour la plupart des aliments qui laissent des résidus d’acide dans le corps. Et, tout comme l’effet des pluies acides sur une forêt, le pH déséquilibré au fil du temps cause de nombreux problèmes de santé.

Voici quelques-uns des premiers signes d’excès d’acide dans le corps :

* Fatigue et migraine du matin.
* Difficulté à se concentrer et à mémoriser.
* Irritabilité.
* Une peau trop grasse au réveil, transpiration par un effort léger.
* Mauvaise haleine et langue blanchâtre le matin.
* Indigestion.
* Se réveiller plusieurs fois pendant la nuit.
* Douleurs corporelles, raideur musculaire.


Comment récupérer l'équilibre du pH

* La réalisation d'un régime équilibré peut aider. Si les niveaux sont trop acides, augmenter la quantité de fruits et de légumes.

* Boire 2 ou 3 verres d’eau alcaline par jour. L'eau alcaline aide à se débarrasser des déchets acides accumulés beaucoup plus rapidement et, en quelques mois, aide à retrouver un poids santé.

* Si les niveaux sont trop alcalins logiquement augmenter les aliments acides.

Remèdes naturels qui aident à désacidifier l'organisme :

Mélasse  ginseng  germe de blé  spiruline  une eau avec citron à jeun  luzerne  soja germé  boire beaucoup d'eau.



Des instructions pour mélanger des aliments alcalins et acides

La meilleure chose à faire est de manger plus d'aliments alcalins. Selon les experts, les proportions appropriées d'aliments alcalins et acides sont de quatre aliments alcalins pour chaque aliment acide. Manger beaucoup de fruits et de légumes frais. Mais il est conseillé de manger les légumes et les fruits séparément.

Manger les deux types d'aliments séparément. La meilleure chose à faire est que le corps digère ces deux types d'aliments séparément, pour que la digestion soit fluide. Chaque groupe d’aliments est digéré avec de différents liquides et, s’ils sont ingérés simultanément, le processus prendra plus de temps. Un bon moyen de le faire est de manger des aliments acides, tels que des protéines et des glucides, dans les repas principaux. Et au milieu de la matinée, au moment des collations ou comme snack, il est préférable de prendre des aliments alcalins.

Préférer la nourriture écologique. Le grand avantage des repas élaborés de manière écologique est qu’ils sont peu transformés. Les farines, les céréales ou le sucre organique contiennent moins d'acide que ceux habituellement commercialisés. En n'utilisant pas autant de techniques de conditionnement, de nombreux acides ne sont pas ajoutés aux produits.

Ne prendre pas trop de graisses et de sucres. Aujourd'hui, il y a une consommation excessive d'aliments précuits et emballés. Tous ces aliments contiennent beaucoup plus d'acides que ceux élaborés à la maison. D'autre part, la boulangerie et la pâtisserie industrielles contiennent de très hauts niveaux de sucre.

Maintenir l'équilibre. Pour chaque aliment acide, il faut prendre quatre aliments alcalins. En mangeant tant d'aliments mal recommandés, nous remplissons notre estomac rapidement et ne laissons plus de place aux aliments alcalins. De plus, actuellement, soit par manque de temps, soit parce que nous ne savons pas cuisiner, nous gagnons généralement du temps en achetant des plats cuisinés. La plupart de ces aliments ont perdu toutes leurs propriétés et ne fournissent pas tous les nutriments dont nous avons besoin.

Il faut que la digestion se passe bien. Un autre aspect important est le moment de la digestion. Pour donner à notre corps le temps de mener à bien ce processus, nous devons lui donner du temps. Nous sommes tellement habitués à manger à toute heure que nous donnons à peine le temps à notre corps de mettre fin à la digestion des aliments, alors qu'il commence déjà avec les aliments suivants que nous venons de manger.

Au-delà de la nourriture, nous pouvons prendre en compte les attitudes suivantes qui affectent également notre corps :


* Attitudes acidifiantes. Être une personne sédentaire, fumeur, avec une journée stressante, sans temps pour se détendre, ce qui provoque un manque de repos, crée de l'insomnie, du mal-être et de la négativité.
* Attitudes alcalinisantes. Être une personne active qui pratique un sport, ne fume pas et a une vie organisée qui lui permet de se reposer, de se détendre et de voir les choses de manière positive.

*    *
*


Nous vivons à une époque où l'acidose est fréquente en raison des habitudes alimentaires et du mode de vie. L'abondance de sucre, de produits laitiers, d'aliments transformés, de farines raffinées, de sodas, de boissons excitantes telles que le café, la consommation d'alcool, de médicaments et la rareté d'aliments alcalinisants, tels que les légumes, favorisent l'acidification de l'environnement interne. Si nous ajoutons la précipitation, le stress, le temps passé dans des environnements fermés, les voyages, le mauvais sommeil, la mauvaise humeur, la nervosité et le style de vie sédentaire... nous avons le cocktail idéal pour de nombreuses maladies résultant de l'acidification.

Lorsque cela se produit uniquement occasionnellement, les bases affectées peuvent être remplacées par des apports alimentaires riches en minéraux de base. Lorsque l'usurpation de bases est faite régulièrement, les réserves de bases sont épuisées et la déminéralisation des tissus, les organes de nettoyage endommagés et l'épuisement du système se produisent.

Nous pouvons utiliser les ressources naturelles  des plantes médicinales diurétiques et sudorifères ou des préparations à base de minéraux telles que le corail de calcium ou le bicarbonate  mais le plus important sera d'arrêter le flux d'acides dans le corps et de suivre un mode de vie et un régime alimentaire alcalin durables à long terme.


Le régime méditerranéen


Le régime méditerranéen a tendance à l'alcalinité car nous consommons beaucoup de fruits, de légumes, d'huile d'olive, puis en quantités modérées, des aliments plus acides, tels que viande, poisson, œufs, grains entiers, etc. mais ce sont toujours des aliments très intéressants pour obtenir une nourriture adéquate.

Le bicarbonate de soude


L'un des produits les plus populaires dans toute maison est le bicarbonate, car en plus d'être un ingrédient de cuisine bien connu, il est également un bon allié pour les tâches de nettoyage. Le bicarbonate de sodium est un produit sans additifs, ce n’est pas un allergène, il apporte de nombreux avantages et utilités.

Cependant, le bicarbonate de sodium est également un excellent complément pour jouir d'un bon état de santé.

Comment le préparer ?


Sa préparation est la plus simple : une cuillerée à thé de bicarbonate de soude, une cuillerée à thé de jus de citron, ajouter de l'eau minérale pour remplir un verre et bien mélanger. Ce composé peut être utilisé à titre préventif et curatif, en prenant une cuillerée à thé de bicarbonate de soude quotidiennement pendant quelques semaines dans un verre d'eau, puis se reposer et reprend à sa guise. Il est préférable de le prendre 1 heure avant ou après un repas. Pas avec les repas.

Une consommation excessive de bicarbonate de sodium peut entraîner une alcalose ou des effets indésirables de sévérité variable.

Propriétés du bicarbonate de sodium


* Équilibre le pH. Consommé chaque jour en petites quantités, c’est-à-dire une cuillère à thé de bicarbonate de soude dissoute dans un verre d’eau, il a été prouvé que cette poudre blanche était capable de réguler le pH naturel du sang et donc de diminuer les niveaux d’acidité.

* Antiacide naturel. Les personnes souffrant de problèmes d'estomac, de digestion lourde, de lourdeur, de brûlures d'estomac, de nausées ou de vomissements trouveront dans le bicarbonate un remède naturel très efficace pour tous ces problèmes. Son apport peut neutraliser les acides présents dans l'estomac, évitant ainsi le reflux gênant provoqué par une digestion très lourde. Il diminue également le gonflement abdominal et les gaz, si pris immédiatement après avoir mangé.

* Antiseptique. Une des qualités les plus inconnues du bicarbonate est son pouvoir antiseptique. Dans le cas d'une légère affection de la bouche ou de la gorge, il y aura une amélioration rapide.

* Améliore l'infection d'urine. Les personnes souffrant d'une infection urinaire fréquente peuvent trouver un remède très efficace dans le bicarbonate. Il crée une barrière protectrice contre les microbes responsables de l'infection dans les voies urinaires et réduit également les niveaux d'acidité dans les urines. Le bicarbonate SANS citron diminue les symptômes de la cystite. Le citron est conseillé pour prévenir la cystite, mais lorsque vous avez l'infection il est préférable de l'éviter.

* Alcalise l'organisme. Le bicarbonate est capable de réguler le pH du corps, ce qui lui confère un effet alcalin très nécessaire pour améliorer l'état de santé. La plupart des régimes et des aliments transformés que nous consommons aujourd'hui contribuent à acidifier notre corps, le rendant plus vulnérable aux bactéries et aux microbes. Il a été démontré que les organismes ayant un pH plus acide sont plus susceptibles de souffrir d'ostéoporose, de maladies rhumatologiques, voire de tumeurs cancéreuses.

* Améliore les performances sportives. Pour éviter les courbatures et la fatigue musculaire générées par l'exercice physique, la prise de bicarbonate de sodium dilué dans l'eau avant l'exercice physique empêchera l'acide lactique de s'accumuler dans les muscles et les articulations.

* Remède contre la goutte. Les personnes qui ont un taux élevé d'acide urique sont plus susceptibles d'avoir la goutte et d'autres maladies articulaires. En tant que remède alcalinisant, l’eau bicarbonatée aide à réguler le pH sanguin et diminue la concentration d’acide urique dans les urines et le sang.

* Contrôle le cholestérol. En plus de contrôler l'excès d'acide urique, l'eau bicarbonatée aide également à maintenir à distance et à éliminer le cholestérol, particulièrement celui connu sous le nom de “mauvais cholestérol” ou LDL. Cependant, les personnes qui souffrent d'hypertension, en plus de l'hypercholestérolémie, devraient consulter leur médecin avant de boire de l'eau avec du bicarbonate quotidiennement, car le bicarbonate a une teneur élevée en sodium qui pourrait avoir une incidence négative sur leur état de santé.

Contre-indications


Les personnes souffrant de gastrite ou sensibles à ces deux produits doivent les éviter. En raison du sodium, les personnes souffrant d'hypertension ou de problèmes cardiaques devraient également s'abstenir. Le bicarbonate de sodium ne doit pas être consommé en excès car il pourrait provoquer une alcalose, un grave déséquilibre de l'organisme. Il ne faut jamais le prendre l'estomac plein, il existe des cas rares mais très graves de blessures à l'estomac.

Interactions avec des médicaments. Consultez votre médecin si vous prenez des médicaments, car le bicarbonate peut avoir des effets indésirables avec certaines substances.

Mauvais usage du bicarbonate de sodium


L'ingestion inappropriée de bicarbonate de sodium peut provoquer une intoxication. Chaque année, des cas cliniques sont rapportés en raison d'une utilisation impropre de ce remède à la maison. Cela peut entraîner de graves déséquilibres acide-base, entraînant une alcalose ou d'autres problèmes graves. Les patients présentant un risque de toxicité plus élevé sont généralement ceux qui l'utilisent de manière chronique comme antiacide, ceux qui l’utilisent pour masquer la présence de drogues dans l'urine, les femmes en enceintes et les jeunes enfants. L'auto-traitement avec du bicarbonate de sodium comme remède à la maison peut également masquer ou retarder des soins médicaux susceptibles de compliquer ou d'aggraver un problème médical existant.


De nos jours, l'alcalinisation du corps est assez compliquée. Les 30 dernières années, le monde a changé plus que dans des siècles. La nourriture a changé. Pratiquement tout ce que nous consommons a une teneur élevée en acide, mais nous vivons aussi à un rythme beaucoup plus rapide et stressant. Et bien que nous ayons l'intention de suivre un régime alimentaire sain, nous avons changé la façon de cultiver, d'élaborer, la composition des aliments de base a changé et tout cela s'accumule rapidement, le corps humain n'est pas prêt à supporter cette nouvelle vie. Pas dans un délai aussi court...

Voir aussi…


Aucun commentaire:

Publier un commentaire